L'enfant et le Jeu

Exploration, Sensation, Communication, Stimulation et surtout Plaisir


Le jeu n'est pas seulement une distraction pour l'enfant, jouer c'est faire travailler son esprit et exercer ses forces. Le jeu est son activité normale, c'est un élément indispensable pour son épanouissement.

Choisir un jouet : un jeu d’enfant ?

Le cerveau de bébé se développe rapidement au cours des premières années de sa vie. Son apprentissage commence par le jeu!

Difficile de choisir le jouet «idéal» adapté à l’âge de son enfant, son sexe, ses goûts, et ses centres d’intérêts. Et, ce n’est pas forcément le jouet «à la mode» qui lui conviendra le mieux.


manan bébé

Quelques conseils avant de faire son choix :
  • Observer son enfant quand il joue.
  • Ne pas sous-estimer ses capacités car il risque de vite s’ennuyer ou de se décourager.
  • Choisir un jeu qui correspond à l’âge ou aux envies de son enfant.
  • Investir dans la qualité et la sécurité.
  • Ne proposer qu’un jeu éducatif à la fois et éviter d’intervenir trop vite pour le faire à la place de l’enfant.
  • Eviter de faire systématiquement des différences entre «jeux de garçons » et «jeux de filles».

Attentions aux jouets dangereux !

Des jouets dangereux peuvent se trouver sur le marché, ceux qui sont importés clandestinement. Beaucoup de jouets ne résistent pas aux coups, aux chocs ou aux mordillements du bébé. En se cassant, en se démoulant, en se décollant, leurs angles deviennent de véritables armes. Il faut toujours surveiller un bébé qui joue avec des jouets.

Choisir un jouet, pour quel âge ?

Ce classement «par âge» est proposé à titre indicatif mais il n’existe pas de «frontières» strictes et définitives entre les différents âges : en effet au cours de son développement, l’enfant expérimentera, le même jeu de façon différente. Le jouet doit surtout être adapté aux centres d’intérêt de l’enfant.


Chez le nouveau-né (De 1 à 4 mois) : « le curieux »

A cet âge, bébé dort beaucoup mais c’est aussi à cette période qu’il découvre le monde qui l’entoure. Il développe tous ses sens et notamment sa vue, son ouïe, le toucher…L’enfant a énormément besoin de stimulations sensorielles pour développer ses capacités sensori-motrices.

Les stimulations tactiles sont très efficaces pour lui apprendre à développer son schéma corporel mais il est également très sensible aux objets lumineux sur lesquels il est capable de concentrer toute son attention :

  • Mobiles musicaux, de couleurs vives et contrastées
  • Hochets
  • Peluches de taille raisonnable
  • Balles molles
  • Cubes en tissus assez gros
  • La décoration de sa chambre peut devenir une source intéressante de stimuli (mouvement des rideaux, motifs du papier peint, etc.

Autour de 4 mois à 8 mois : « l’apprenti »

Cette nouvelle phase, beaucoup plus démonstrative que la précédente, est importante car elle va permettre à l’enfant de mesurer les effets de ses actions sur des objets extérieurs. Trois aspects indissociables caractérisent donc le jeu : l’exploration, la manipulation et la répétition.

Le bébé aura acquis une meilleure stabilité et on pourra l’installer par terre et l’accent sera mis sur les jeux qui favorisent le développement psychomoteur, aussi peuvent s’ajouter :

  • le tapis d’éveil
  • les portiques réglés à différentes hauteurs

Autour de 8 à 12 mois : « l’explorateur »

L’enfant a besoin de se déplacer à cet âge. Ce déplacement est une activité qui occupe une bonne partie de son temps (ramper, s’asseoir, se mettre debout...) et qu’il pratique autant par nécessité que par plaisir. L’enfant va vouloir toucher à tout, il explore le monde des formes et des couleurs. Il a tendance à tout porter à la bouche :

  • Jouet à mordre, anneaux de dentition
  • Ballon
  • Tapis d’éveil
  • Jouets qui « couinent »
  • Jouets de bains
  • Livres en carton épais ou en tissus

Autour de 12 à 18 mois : « l’expérimentateur »

Il coordonne maintenant ses gestes avec plus d’habilité et veut prendre les jouets qui passent à sa portée. On peut privilégier ceux qui donnent accès à la notion de causes à effets, ceux qui l’accompagnent dans ses premiers pas :

  • Tableaux d’éveil avec miroir
  • Porteurs existants sous différentes formes
  • Contenants multicolores
  • Jeux de pyramides

Autour de 18 mois à 2 ans : « le trotteur »

L’enfant perfectionne la marche, le langage : les jeux à pousser et à tirer sont bénéfiques, surtout ceux qui produisent de la musique lors de leur utilisation car cela le motive :

  • Jeux à traîner en bois
  • Petits instruments de musique
  • Livres d’images
  • Animaux, personnages suffisamment gros, jouets en bois et en plastique.
  • Boîte à forme (dès 18 mois)

La clé pour y parvenir, c’est de prendre le temps de jouer avec votre enfant.

Les enfants adorent la compagnie de leurs parents et aiment recevoir de l’attention. Les parents doivent prendre régulièrement le temps de jouer avec leur(s) enfant(s), que ce soit dans le cadre d’activités en tête à tête, de groupe ou en famille.

Si vous êtes un parent monoparental ou que votre enfant est fils ou fille unique, vous avez toujours la possibilité d’inviter de la famille ou des amis à venir jouer avec votre enfant à la maison. Sachez aider votre enfant lorsqu’il en manifeste le besoin. Servez-vous du jeu pour lui apprendre à :

  • être patient;
  • résoudre des problèmes;
  • acquérir des habiletés sociales;
  • exprimer sa créativité.

Le fait de jouer avec votre enfant vous permet de tisser avec lui des liens pour la vie, de lui donner le sentiment d’être aimé et apprécié, de partager ses problèmes et ses préoccupations si nécessaire, et de comprendre son caractère unique et exceptionnel.

Par ailleurs, passer du temps avec son enfant représente aussi pour les parents une occasion de se libérer du stress de la vie quotidienne.

Pour l’enfant, le jeu joue le même rôle que le travail chez l’adulte.


Exemples d’activités qui aideront votre bébé à développer

sa motricité globale :

  • escalader/grimper
  • ramper et marcher à quatre pattes
  • s’agripper à un objet et se hisser
  • rouler sur le côté
  • s’asseoir bien droit
  • se tenir debout

sa motricité fine :

  • tenir divers objets
  • ramasser divers objets
  • tendre le bras pour attraper quelque chose
  • remuer différents objets
  • s’asseoir bien droit

> Haut de page L’enfant et le Jeu