Contraception naturelle


Les méthodes de contraception naturelle sont fondées sur l'auto-observation, elles permettent à la femme de connaître ses jours de fertilité. Pendant cette période, son partenaire et elle doivent s'abstenir de relations sexuelles ou utiliser une contraception mécanique.

La période fertile débute 3 jours avant l'ovulation et se termine une journée après. Elle n'est donc que de 5 à 7 jours par mois chez une femme qui a un cycle régulier.

On dit qu'une femme est « régulière » si la longueur de son cycle menstruel (nombre de jours qui s'écoulent entre le 1er jour des menstruations d'un cycle et le 1er jour des menstruations du cycle suivant) ne varie pas de plus de 2 à 3 jours.

Une femme qui utilise cette méthode note les changements dans l'apparence, la texture et la couleur des sécrétions vaginales (glaire). De plus, à l'aide d'un calendrier, elle détermine la longueur de son cycle menstruel.

Enfin, en prenant sa température chaque jour, à la même heure, elle note les variations qui surviennent avant, pendant et après l'ovulation.

L'ensemble de ces analyses lui permet de connaître le moment de sa période fertile. C'est une méthode plus sûre pour concevoir un enfant que pour prévenir une grossesse.

Malgré tout, une femme qui désire utiliser cette méthode doit connaître parfaitement son cycle menstruel ainsi que les changements qu'il subit.

> Haut de page contraception naturelle

Contraception Naturelle | Les spermicides | Le préservatif | Le diaphragme
La cape cervicale | Le stérilet | L'implant | La pilule |